Jacquette

Fanny

Cécile

Louise

Jacques

Pierre et Yves

Bertrand

Joseph

Claude

Guillaume

 

 

 

 

 

Le Comité des Fêtes présente

 

 

CALLAC 1840

La révolte de l'octroi

 

Une création du Théâtre la fenêtre ouverte

et de l'atelier Théâtre Cicindèle

avec les habitants de Callac

 

 

 

Callac 1840. La révolte de l'octroi

 

En 1840 la population de Callac et de ses environs s'est révoltée contre l'institution d'un nouvel impôt, sous la forme d'un octroi. On sait que les Français n'aiment pas beaucoup les impôts, que les Bretons encore moins et bien à Callac encore bien moins. La révolte fut réprimée, la ville occupée militairement, Louis-Philippe aimait l'ordre. Si l'impôt était au centre de la révolte, bien qu'il devait servir à des besoins locaux, c'est surtout parce qu'il avait été décidé par des magistrats municipaux étrangers à Callac, nommés par l'État Français, que les Callacois se sont révoltés et encore plus parce que la misère et l'injustice étaient devenues insupportables. S'il y a eu des violences, il y a eu aussi de la fête, des feux de joie, des danses. Un esprit frondeur, une fierté communautaire, une forte identité et un certain sens de la fête; c'est ce qui ressort de cet épisode historique, c'est ce que raconte le spectacle.

 

Un spectacle pour Callac et par Callac

 

Ce spectacle s'il raconte un moment fort de l'histoire régionale est aussi l'oeuvre des Callacois contemporains qui, à travers le temps, rendent hommage à leurs ancêtres. Certains d'entre eux sont même les descendants de ceux qui ont été arrêtés et jugés en 1840, des écrits en témoignent. Répétitions théâtrales, fabrication des costumes, des décors, et surtout les représentations qui couronnent ce parcours, tout cela est une façon d'aller à la rencontre de ceux qui nous ont précédés et qui ont conquis pour nous beaucoup de choses qui nous paraissent essentielles aujourd'hui.

 

"CALLAC 1840 - La révolte de l'octroi" a été écrit par Yves LE BRAS, avec les conseils de l'historien Serj LE MALEFAN. produit par le COMITE DES FETES DE CALLAC et soutenu par la Municipalité, réalisé par le THEATRE DE LA FENETRE OUVERTE en collaboration avec L'ATELIER THEATRE DE CICINDELE, L'ASSOCIATION ZIGOUIGOUIS DE MARINGOTIE, RKB Pour la bande sonore du spectacle,

... et surtout les Callacoises et Callacois qui participent à la distribution des vingt-sept rôles du spectacle,

... les costumières qui travaillent depuis plusieurs mois,

... mais aussi quelques autres qui se sont occupés des accessoires et des décors.

 

Nos remerciements à EXCEL-AUDIO et au BACARDI ...

Mais aussi à tous ceux qui nous ont aidés.

 

********

 

Avec par ordre d'entrée en scène :

 

Marie-Jeanne

Jacquette

Marie-Louise

Jobic

Maria

Youn

Flouriot

L'aide

Madeleine

Maryvonne

Perrine

Louis

Jean

Job

Cécile

Corentine

Jacques

François

Pierre

Yves

Louise

Bertrand

Hervé

Joseph

Guillaume

Claude

Fanny

 

Christiane GOUGAY

Ghis MONTHULEY

Michèle SARDA

Killian GUILCHER

Lucile PERSON

Gaël LAGATTU

Serj MALEFAN

Paul LE CONTELLEC

Françoise LE PENNEC

Marie DUGUE

Marilène MORVAN

Yann-Pier DEREDEL

Fulub AR GWERN

Théu MONTHULEY

Catherine ROLLAND

Lydia GUILCHER

Michel LE MAGOARIEC

Jean-Paul LE RUDULIER

Hoël BEZIER

Yvon BEZIER

Romina PROÏA

Serj LE MALEFAN (2)

Angelo LOCATELLI

Paul LE CONTELLEC (2)

Luciano PROÏA

Edward LING

Helen LING

 

Costumes réalisés par les costumières :

Julita LE DEUFF, Ghislaine CAZOULAT, Marie-Noëlle JEGOU, Michèle SARDA, Helen LING, Lise BOUILLOT, Annick AUFFRET, Nicole LE ROUX, sous la houlette de Aude-Solène CADIER de l'association Zigouigouis de Maringotie.

Décors, accessoires et assistance technique :

François LE GRUIEC, Yvon BROCHEN, Jean-Paul LE RUDULIER, Michel LE MAGOAREC.

Écriture mise en scène et scénographie : Yves LE BRAS

 

********

 

Outre les chants à danser, deux chants populaires participent au spectacle :

 

An amzer dremenet (kan an eil miliner) Barsaz Breiz

En amzer gozh, na weled ket,

O vale dre-mañ laboused,

Kozh-laboused c'hlas ar gwirioù,

Sonn o fenn ha bras o genou,

Ne oa er vro gwirioù nikun,

Butun hag holen a goust ker,

Na gouste, gwechall, an hanter.

Gwechall na weled d'an dachenn

O redek ar valtouterien,

O redek, evel ar c'helien,

Ouzh c'hwezh ar chistr d'ar varriken.

Gwir zo war peo barriken,

Met war hini ar sonerien.

 

Le temps passé (chant du second meunier)

Dans le vieux temps on ne voyait pas se promener ici certains oiseaux;

Certains oiseaux verts du fisc; la tête faute, la bouche grande ouverte.

Le pays ne devait d'impôt, ni pour le sel, ni pour le tabac.

Sel et tabac coûtent bien cher, ils coûtaient moitié moins jadis.

Jadis on ne voyait point sur la place les maltôtiers accourir,

Accourir, comme des mouches, à l'odeur du cidre aux barriques.

Toute barrique paye aujourd'hui l'impôt, hormis celle des ménétriers.

 

 

Ar paour-kaezh Lanig (Chants populaires bretons du Pays de Cornouailles, recueil de H. Guillerm, paru en 1905)

 

Me zo ur paour-kaezh den a ziwar ar bed-mañ,

A zo en un eksil eus ar re gruellañ.

Didostit holl tud yaouank ha deoc'h me 'ziskouezo

An hent war behini am eus kerzhet atav.

Tremenet eo an deiz, ha degoue'et an noz,

Hag a-benn na vo pell, teuy an dud da repoz.

Ha me, paour-kaezh Lanig, e kornig ma jardin,

N'ouzon ket petra ober, pe gouelañ pe c'hoarzhin.

 

Le Pauvre Laning

Je suis un pauvre homme sur cette terre,

Qui est dans un exil des plus cruels,

Approchez, jeunes gens, et je vous montrerai

La route sur laquelle j'ai toujours marché.

Le jour est passé, et la nuit est tombée,

Et bientôt les gens iront se reposer.

Et moi, pauvre Lanig, dans le coin de mon jardin,

Je ne sais pas quoi faire, rire ou pleurer. 

 

Marie-Jeanne

Marie-Louise

Jobic et Youn

Maria

Flouriot

L'aide menuisier

Madeleine

Maryvonne

Perrine

Louis

Jean

Job

Corentine

François

Hervé

Nota Bene : Les photos de ce site ont été prises par Jean-Claude EVEN lors de trois séances : la répétition du mercredi 21 juillet, et les représentations du samedi 24 et du dimanche 25 juillet 2010. Pour en faciliter la lecture, il a été choisi de les classer par thèmes, accessibles par les liens ci-dessous :

 

page d'accueil

Le lavoir Les menuisiers L'auberge Danses et chants Les villageoises Les villageois Les paysans
Les enfants Les mendiants Les ombres Le tribunal Le salut On l'a fait ! Bonus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

page d'accueil Le lavoir Les menuisiers L'auberge Danses et chants Les villageoises Les villageois Les paysans
Les enfants Les mendiants Les ombres Le tribunal Le salut On l'a fait ! Bonus  

 

 

Cette page est également accessible par la page consacrée à Callac, sur le site Marikavel.org, dans le tableau des associations :

http://marikavel.org/bretagne/callac/accueil.htm