Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anvioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro Raez

Pays de Retz

 

Eskopti Naoned

Évêché de Nantes

  Saint-Viaud

* Sant-Widel-Skovrid

 

pajenn bet digoret an 28.03.2019 page ouverte le 28.03.2019     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 29/01/2024 17:40:21

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Retz, évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite "Pays de Loire"; département de Loire-Atlantique; arrondissement de Saint-Nazaire; canton de Saint-Père-en-Retz; sur le Mandit

Code postal : 44320

Superficie :  3402 ha.

Population :  1200 'communiants' vers 1780; 1440 hab. en 1806; 1668 hab. en 1884; 1754 hab. en 1886; 1360 hab. en 1936; 1508 hab. en 1968; 1576 hab. en 1982; 1713 hab. en 1990; 1837 hab. en 1999; 2116 hab. en 2010

Armoiries; blason

* Froger & Pressensé (1996) : "d'or à la croix de sable, chargée d'un cordon de saint Vital d'argent"

Concepteur : Mr Ferrand, 1946.

* Éditions Flohic (1999) : le cordon rappelle saint Vital, et la croix, le pays de Retz

-------

* JC Even : "en aour e groaz en sabel, karget gant ur gordenn sant Widel en arc'hant"

Paroisse / Parrez : église sous le vocable de saint Vital

Histoire / Istor :

* Ogée (1780) : Saint-Viau ; à 3 lieues au S.-O. de Nantes, son évêché et son ressort; à 22 lieues de Rennes, et à 3/4 de lieu de Paimbœuf, sa subdélégation. On y compte 1200 communiants ; la cure est à l'ordinaire, mais l'abbé de Tournus s’en prétend le présentateur. Le territoire est bien cultivé, et offre à la vue des terres en labour, des prairies et des vignes , dont le vin est de médiocre qualité. Le pays est riant et l'air très-pur. Les habitants sont en partie marins. La haute-justice de Saint-Viau appartient à M. du Bot de Talhouet. On connaît dans cette paroisse les maisons de la Galegré, de la Guinardière, du Plus-Haut-Midi, de l’Aumondiére, de la Morinière, et des Tumières.

Saint-Viau , autrement Saint-Vital, Anglais d’origine, vivait en 740, dans le monastère d’Her, aujourd’hui Noirmoutiers. Le désir d’une vie plus retirée le fit passer an pays de Retz, on il mourut la même année qu’il s’y était retiré, sur le mont Scobrit. C'est dans cet endroit que , peu de temps après sa mort, on commença à bâtir le bourg que l’on a continue d’appeler Saint-Viau. On y voit un rocher dans lequel 1’on montre une grotte, que l'on prétend avoir été la demeure de saint Viau. On y a planté une croix, à laquelle on allait jadis en pèlerinage pour les maux de reins. Le corps de saint Viau est conserve dans l'église de l'abbaye de Tournus, on il fut transféré l’an 878, à l’exception de l’os d’un bras que l’on conserve dans l'église de Saint-Viau. En 839, les moines laissés par saint Philbert à l’île d’Her, ou de Noirmoutiers , obtinrent de l’empereur Louis-le-Débonnaire le village de Saint-Viau, an gouvernement de Retz , dans l'Aquitaine. (Voy. Saint-Philhert-de-Grand-Lieu.]

Dans le concile de Loudun, assemblé le 18 octobre 1109, où présidait Gérard d’Angoulême, légat du pape, fut réglée une affaire sérieuse entre l’évêque et le chapitre de Nantes d’une part, et les moines de Tournus de l’autre, an sujet de l'église paroissiale de Saint-Viau; ils en avaient déféré le jugement au légat, qui donna l'église de Saint-Viau aux moines. Par un accord passé l’an 1164, entre Bertrand, évêque de Nantes, et les moines de Tournus, il fut convenu que ces derniers présenteraient la cure de Saint-Viau.

* Marteville et Varin (1843) :  SAINT-VIAUD (sous1’invocation de saint Vital, fêté le 28 avril); commune formée de l’anc. par. de ce nom; aujourd’hui succursale. — Limit. : N. Paimbœuf , la Loire; E. Saint-Père-en-Retz, Frossay; , S. Sainte-Opportune, Saint-Père-en-Retz, Arthon, Chauvé ; O. Saint-Breven. — Princip. vill. : la Pordais, la Tuterie,1a Tagnais, la Noé-des-Prés, la Brosse, De Glande, la Miraudais, la Ternais , la Mellerais, la Brossodais, la Geanière , la Malaiserie. — Superf. tot. 3402 hect. 18 a. , dont les princip. div. sont : ter. lab. 1845; prés et pât. 406; vignes 393; bois 150; verg. et jard. 56: canaux 3; landes et incultes 53; sup. des prop. bat. 11; cont. non imp. 486. Const. div. 327; moulins 10 (Grimaud, des Landes, de la Musse, du Bourg, Cercleux, etc., à vent. Le bourg de Saint-Viaud est situé sur une colline élevée , dominant les prairies basses qui s’étendent jusqu'aux pieds de Paimbœuf, du coté du midi. L'église est ancienne; son style est lourd; les voûtes sont soutenues par d’énormes contreforts. — Le rocher où s’était retiré saint Viau , selon la tradition, est  connu dans le pays sous le nom de la Pierre-Cantin; on prétend que le saint y a laissé l'empreinte de ses pieds, de sa tête, de son bâton, etc. — On y fait de nombreux pèlerinages. — Il y a foire le 17 octobre; le lendemain si ce jour est férié. — Géologie : gneiss et granite. — On parle le français.

 

bœuf

Patrimoine. Archéologie / Glad, Arkeologiezh

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Pierre à cupules, à Cantin (Néolithique)  
Le bourg Ar bourg
Église saint Vital Iliz
Chapelle saint Vital, à Saint-Jules, vers 1903  
Grotte saint Vital (XIXè)  
Croix de saint Vital, à Saint-Jules (XVè)  
Croix percée, rue du Coteau  
Calvaire de la mairie (1841)  
Croix de saint Vital à Cantin (1845)  
Château du Plessis-Grimaqud (XVIIIè)  
Château du Plessis-Mareil (XVIIè)  
Moulin de la Ramée (1567)  
Fuie / Colombier de Plessis-Mareil (XVè)  
Tombe de Guillaume-Eugène Leray  

Étymologie / Gerdarzh

* Dauzat & Rostaing (1963-1978) : S. Vitalis, 1287; 

* J.-Y. Le Moing (1990) : Scobrit, 839; Sanctum Vitalem, 1287

* Erwan Vallerie (1995) : Scobrit, 839; Sanctum Vitalem, 1287; Saint Vial, 1709

Personnes connues Tud brudet
   

Armorial * Ardamezeg

   
Bataille de Beauchesne Macé-Le-Lièvre    
Seigneurs du Plessis, en Sévignac; des Bretesches, en Saint-Viaud; du Roscoët

"porte trois coquilles surmontées d'un lambel à trois pendants"

"dougen a ra teir c'hregilhenn leinet gant un drailhenn a deir bastell"

Sceau / Siell 1404

(PPC)

Seigneurs dudit lieu, en le Loroux- Bottereau; de la Chevaleraye, en Massérac; de la Noë, en Sainte-Opportune-en-Retz; de la Porte Neuve; de Valleroy; de le Rembaudière, en Saint-Viaud.

 "de gueules à la croix d'or"

"en gwad e groaz en aour"

- François, abbé du Tronchet en 1428

La branche aînée fondue dans Basoges

(PPC)

Seigneurs de Richebourg, en Aigrefeuille; de la Gravelais, en Saint-Viaud

"d'argent à trois rameaux de frêne de sinople"

"en arc'hant, e zri bodig onnenn c'heotet"

(PPC)

   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Saint-Père-en-Retz Kumunioù kanton *Sant-Pêr-Raez
Chauvé *Kalveg
Frossay *Frozieg
Saint-Père-en-Retz *Sant-Pêr-Raez
Saint-Viaud *Sant-Widel-Skovrid

Communes limitrophes de Saint-Viaud

Parrezioù tro war dro *Sant-Widel-Skovrid

Saint-Père-en-Retz Paimbœuf La Loire / Savenay Frossay Arthon-en-Retz Chauvé

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Adolphe JOANNE : Géographie du département de Loire-Inférieure. Librairie Hachette et Cie. 1884

* Albert DAUZAT & Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Larousse, 1963. Guénégaud, 1978

* Dictionnaire MEYRAT : Dictionnaire national des communes de France. (année 1968). Editions Albin-Michel Paris. 1970

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990

* Erwan VALLERIE : Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez * Corpus * Traité de toponymie historique de la Bretagne. An Here. 1995

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. 1996

* Éditions FLOHIC : Le Patrimoine des communes de Loire-Atlantique. 1999

* Pol POTIER de COURCY : Nobiliaire et armorial de Bretagne. 1890. Editions des Régionalismes. 2011 / 2015

* AL LIAMM : Nouveau Dictionnaire Breton / Français; Français / Breton. 2014

Liens électroniques des sites Internet traitant de Saint-Viaud / * Sant-Widel-Skovrid :

* lien communal :  https://www.saint-viaud.fr/

*Wikipedia brezhonek : https://br.wikipedia.org/wiki/Sant-Widel-Skovrid

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés par J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout va vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page. En dro d'ar penn ar bajenn